Où mène le formalisme !…

Un Brésilien de 25 ans a été arrêté à l’aéroport de Bruxelles vendredi dernier avec 4 kilos de cocaïne dans sa valise.

Présenté à un juge d’instruction samedi, ce dernier l’a relaxé faute d’interprète.

Le jeune trafiquant n’a pas demandé son reste. Il a rejoint aussitôt l’aéroport et a sans doute pris le premier avion pour le Brésil.

On a là un exemple flagrant de l’absurdité d’une certaine justice, qui relâche dans la nature des criminels dont la culpabilité est manifeste !

Y a-t-il encore dans le monde des hommes responsables, capables de prendre des initiatives et dépasser la lettre des lois pour en prendre l’esprit !

Pauvre monde que le nôtre où chacun s’abrite derrière son parapluie !

 

Nicolas Sarkozy et la laïcité…

Je croyais que dans notre Etat laïc, les religions devaient se soumettre à la République. Tel n’est plus le cas et les dérogations viennent du plus haut sommet de l’Etat.

J’apprends sur France culture ce matin, qu’à la demande de Nicolas Sarkozy et pour faire plaisir à certains amis de sa cour, quelques étudiants juifs, passeront de nuit, en dehors des sessions normales d’examen, les épreuves de leur concours d’entrée aux Mines, aux Ponts et Chaussées, à Centrale et à Supélec.

Pourquoi ces séances nocturnes secrètes les 20 et 26 avril ? Tout simplement pour respecter les exigences de la Pâque juive.

Ceux qui fixent les calendriers des concours s’efforcent de respecter les fêtes des différentes religions présentes sur notre sol. Apparemment, cette année, la Pâque juive ne figurait pas sur leur circulaire.

Oubli regrettable, peut-être, mais doit-on pour autant créer une cession spéciale pour quelques candidats, et risquer une annulation de toutes les épreuves par le Conseil d’Etat, et obliger des milliers de candidats à repasser ces concours ?…

« C’est le prix à payer pour la foi », aurait répondu le Rabbin Haïm Korsia, aumônier général israélite des armées, qui serait à l’origine de cette demande et à qui notre Président aurait voulu faire plaisir.

Une preuve de plus de la partialité de Nicolas Sarkozy, si prompt à stigmatiser les musulmans d’origine maghrébine, et une défaite de plus pour notre laïcité !…

J’ajoute enfin, une nouvelle foi à propos des religions qu’il y a la lettre et l’Esprit. En l’occurrence, l’Esprit ne commande-t-il pas, à ces quelques étudiants juifs de se plier aux dates de ces concours fixées par la loi ? Leur attitude témoigne, à mon avis, d’une conception étroite et attristante de la religion…

Les religions du Livre et l’intelligence du coeur…

Le judaïsme, le christianisme et le l’islam, professent leur foi en un seul et même Dieu et proclament sa parole dans la Torah, dans le Nouveau Testament et dans le Coran.

Chacun est libre de voir effectivement dans ces textes la parole de Dieu ou celle des hommes…

Mais tous – croyants ou non-croyants – devraient être capables de lire ces écrits et leurs prescriptions avec l’intelligence du cœur, d’en dépasser la lettre et d’en prendre l’Esprit.

Pour le croyant, la parole de Dieu a une portée universelle et valable pour tous les lieux et pour tous les temps. Elle énonce une Vérité éternelle qu’on ne saurait discuter.

Elle s’écarte ainsi des pensées des plus grands philosophes qui, eux, sont prisonniers de leur temps.

Cependant, cette parole de Dieu a été transposée par des hommes à un moment donné de l’Histoire, dans un langage plus ou moins clair, souvent poétique et intraduisible. Elle demande donc à être interprétée. C’est là qu’intervient l’intelligence du cœur.

Croyants ou non croyants, prenons le meilleur dans ces textes ! Dépassons certaines prescriptions vestimentaires ou alimentaires que bien souvent rien ne justifie et qui sont l’interprétation trop littérale d’un texte souvent ambigu. Ecoutons les appels à l’Amour de Dieu et à l’Amour du prochain et sachons y répondre généreusement ! C’est le seul chemin qui vaille ici-bas. Le seul chemin qui conduise vers ce monde juste et fraternel dont nous rêvons tous…

Torah, Nouveau Testament et Coran peuvent certainement beaucoup nous apporter pour vivre harmonieusement sur cette terre. Et n’oublions pas que notre belle devise, Liberté, Egalité, Fraternité, et notre morale républicaine ont puisé leur source dans le christianisme qui a pétri notre nation.