Mosquées : deux poids, deux mesures…

Alors que les musulmans de France réclament et obtiennent la construction de nouvelles mosquées, je lis dans le Courrier des lecteurs du Progrès de Lyon du 27 mai, qu’un préfet d’une région d’Algérie, vient d’ordonner la fermeture de sept églises.

Ainsi, les musulmans de France ont toute liberté pour pratiquer leur culte, mais les chrétiens d’Algérie sont réduits à la clandestinité…

Pourtant, la liberté de cultes autres que celui de l’islam, est reconnue par la Constitution algérienne.

Voilà qui donne à réfléchir sur la tolérance des autorités musulmanes en terres d’islam…

1 commentaire

  1. Je suis desole au nom de tous les Chretiens que les Islamistes ont tout pouvoir surtout sur notre sol __la FRANCE___ qu’ils aillent dans leur pays faire leur lois et quils nous laissent tranquile!………..
    Doulber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.