Nigeria : rapt de plus de 200 jeunes filles par la secte Boko Haram

Enlèvement Nigériaines Non ! L’islam ne commande pas d’enlever des jeunes filles et de les marier de force ou de les vendre comme esclaves !

Tous les hommes de bonne volonté ici-bas, quelle que soit leur religion, condamnent cet abominable enlèvement.

Il s’agit là des dérives d’une secte macho qui veut interdire à des jeunes filles d’avoir accès à l’éducation occidentale, de sortir de l’ignorance et de l’obscurantisme dans lesquels veut les maintenir un islam moyenâgeux, contraire à tout ce que devrait être les religions éclairées, et contraire à toutes les lois humaines.

Je l’ai dit souvent, les religions doivent rapprocher les hommes et les respecter quels qu’ils soient, quelles que soient leurs croyances. Face à l’inexplicable et à l’invisible, elles doivent tenter de proposer une approche divine. Mais elles ne doivent jamais imposer des lois inhumaines et leurs dogmes. Chacun doit être libre de croire ou non.

Personnellement, chrétien de cœur comme je le dis souvent, ma religion m’invite à respecter et aimer tous mes frères de la terre, et à essayer d’avoir pour eux la même tendresse qu’a incarnée le Christ des Evangiles.

J’ajoute que cette secte Boko Haram qui fait tant de tort aux religions et qui vient de s’illustrer par cet odieux kidnapping, sème le sang et les larmes au Nigéria par des attentats-suicides qui ont déjà fait plus de 1 500 morts depuis le début de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.