Oublié du monde pendant quinze ans !…

Les médias n’en n’ont pas parlé, ou si peu ! David Pujadas a préféré se faire mousser pendant dix ou quinze minutes lors de son JT avec le scandale de Lance Armstrong ! Et pourtant l’affaire est terriblement dramatique.

Un homme, Alberto Rodriguez, né en Espagne en août 1921, a été retrouvé le 19 octobre mort à son domicile, dans le Vieux Lille. Le décès remonterait à quinze ans !!!

On a là un inimaginable drame de la solitude ! Comment imaginer, en effet, qu’un homme soit à ce point seul, n’ait plus de famille, n’ait pas au moins un ami ou une personne qui le connaisse, soit totalement inconnu des services administratifs (impôts, eau, gaz, électricité, banque, sécurité sociale, retaite, etc.) est reste quinze ans avant que quelqu’un s’aperçoive de sa mort !

Des voisins pensaient qu’il était parti dans le midi. Et il a fallu des problèmes d’infiltrations chez une voisine, pour qu’un agent de la ville, du service des Immeubles Menaçant Ruine (IMR) se présente chez lui.

Ce drame montre la faillite d’une société dans laquelle l’individu peut être complètement seul, privé de tout réseau social.

Les médias nous tiennent informés de malheurs qui se passent aux quatre coins du monde, et quelqu’un, à notre porte, meurt dans la solitude la plus complète sans que personne ne s’en aperçoive.

Je n’accuse personne. Le nombre d’habitants de nos villes et de nos immeubles ne nous permet plus de connaître tous nos voisins. Nous les saluons quand nous les croisons et nous ne nous étonnons pas toujours de ne plus les voir. Et puis, bien souvent, nous ne voulons pas porter atteinte à leur vie privée…

Et c’est ainsi que de tels drames peuvent survenir. Drames qui sont un terrible échec pour notre société.

 

1 commentaire

  1. C’est terrible. Je cherchais un article suite à une lecture que j’ai faite aujourd’hui à propos de la solitude de l’homme moderne. Voici ce que j’ai trouvé si ca t’intéresse http://cogito.ucdc.ro/nr_2/10%20-%20Iuliana%20Pastin%20-%20LA%20SOLITUDE%20DE%20L%20HOMME%20MODERNE%20UN%20PROBLEME%20PHILOSOPHIQUE.pdf

    Et voici le commentaire original que je recherchais (les 2 ne sont pas liés). Il s’agit à la base d’un article sur l’ancien entraineur de l’équipe de france

    Le Lyonnais pourra toujours se consoler de ce blues des Bleus en se rappelant le clin d’oeil inattendu du philosophe Michel Serres, interrogé en 2011 par Libération : « Souvenez-vous de Domenech qui a échoué lamentablement à entraîner l’équipe de France pour le Mondial de foot. Il ne faut pas lui en vouloir. Il n’y a plus un prof, plus un chef de parti, plus un pape qui sache faire une équipe ! Domenech est en avance sur son temps ! (…) Mais nous, adultes, sommes responsables de l’être nouveau dont je parle, et si je devais le faire, le portrait que je tracerais des adultes ne serait pas flatteur. « Petite Poucette » (le « nouvel humain » selon Michel Serres, baptisé ainsi pour sa capacité à envoyer des SMS avec son pouce), il faut lui accorder beaucoup de bienveillance, car elle entre dans l’ère de l’individu, seul au monde. Pour moi, la solitude est la photographie du monde moderne, pourtant surpeuplé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.