Peut-on se passer de l’énergie nucléaire ?…

Je vois de plus en plus de personnes manifester contre l’énergie nucléaire. Le vingt-cinquième anniversaire de Tchernobyl et la catastrophe de Fukushima ont réveillé et accentué les peurs.

J’ai conscience des dangers – pour nous et pour nos descendants – de cette forme d’énergie et je crois que le risque zéro n’existe pas.

Mais je demande à tous ces manifestants : quelle source d’énergie proposez-vous à la place des centrales nucléaires ? Nous le savons tous, les éoliennes et l’énergie solaire ne sont et ne seront jamais que des compléments.

Alors, il faut aller jusqu’au bout de ses idées, c’est-à-dire diminuer de façon drastique notre consommation électrique. Il faut être capable de se passer de tous les appareils électriques de nos foyers, renoncer aux ascenseurs et monter nos étages à pieds, supprimer ou diminuer tous les moyens de transports fonctionnant à l’électricité : trains, métros, trams, et ressortir nos vélos, etc., etc.

En un mot il faut revenir au Moyen-âge et à la bougie !…

Combien parmi tous ces manifestants sont prêts à renoncer à tous les avantages du monde moderne ? Toute la question est-là.

Quelle société voulons-nous ? Je ne suis pas sûr que l’on puisse arrêter la marche de l’Histoire et ressusciter le passé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.