Avoir raison, ni trop tôt, ni… trop tard !…

C’est bien connu, l’important dans la vie, c’est d’avoir raison au bon moment : ni trop tôt, ni trop tard.

J’ai peur que ma voix, approuvée par une majorité qui n’ose pas sortir de son silence et étouffée par les médias de la bien pensance et du « surtout-pas-de-vague », parle trop tôt ou… trop tard !…

Je ne cesse d’attirer l’attention sur les dangers de l’islam. Sans succès. Les chantres du multiculturalisme et du communautarisme ont les pleins pouvoirs, aujourd’hui encore plus qu’hier, et dans peu de temps, la France se réveillera sous le régime de la charia. Mais il sera trop tard.

La ville de Trappes, dans les Yvelines – 31 000 habitants – avec ses cinq mosquées, où la République a totalement disparu, qui est gouvernée par des islamistes, des djihadistes, des Frères musulmans et des salafistes, est le dramatique exemple de ce qui attend demain la France, banlieue après banlieue, selon la technique bien connue du « cheval de Troie » !…

Les médias n’en parlent pas, mais un parti musulman, soutenu par la Turquie islamiste, présenterait 51 candidats aux prochaines législatives… Et les candidats musulmans proposés par En Marche la République semblent pléthore…

Erdogan, en Turquie, a interdit l’enseignement des sciences à l’école. Il vrai qu’il est plus facile de gouverner les peuples, en les maintenant dans l’ignorance…

En Iran, des femmes risquent la prison pour ne pas porter le voile. En France, les imams, les maris leur imposent, quand elles ne choisissent pas de le porter volontairement par provocation…

Au Mali un couple vient d’être lapidé parce qu’il vivait en concubinage, sans être marié, violant la loi du Prophète…

Voilà quelque aperçu des dangers auxquels nous expose le laxisme entretenu depuis des années par la classe politique, et qui, j’en ai bien peur, ne feront que s’accroître avec Emmanuel Macron, partisan du multiculturalisme et du communautarisme…

Je le dis et le redis, nous sommes dans une guerre de religion et l’islam – qui ne fait pas la distinction entre temporel et le spirituel, entre le pouvoir politique et le pouvoir religieux – n’est pas compatible avec nos valeurs républicaines, et notre héritage judéo-chrétien.

Il est donc urgent d’en finir avec le laxisme de ces trente dernières années, et d’exiger que les musulmans qui vivent en France se plient à nos mœurs et ne nous imposent plus les leurs !

Mais qui aura le courage de faire cela. Il est tellement plus facile de se plier à leurs exigences pour recueillir leurs voix lors des élections !…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.