Mesdames et messieurs les ministres, dormez bien !…

Bien des ministres, ce soir, vont s’endormir d’un heureux sommeil. Comblés d’avoir conservé ou obtenu un portefeuille, voyant leur soif de pouvoirs et d’honneurs satisfaite – un temps du moins… Mais derrière cette satisfaction personnelle et souvent égoïste, combien pensent véritablement à l’intérêt de la France et aux souffrances de tant de gens dans notre pays ? Combien ont pour ambition véritable d’essayer de réduire toutes les injustices que nous connaissons, de donner un travail à chacun, de permettre à tous de vivre décemment et dignement ?…

J’ai bien peur, hélas ! que l’attrait trompeur du pouvoir l’emporte pour beaucoup, sinon pour tous, et que la volonté de servir la collectivité – qui devrait primer – soit rare…

On ne refait pas le monde…

2 commentaires

  1. Et hélas, ceci est valable pour tous les partis, c’est ce qui est triste…

    Comme tu dis, on ne refait pas le monde !!

    1. Oui, cela est valable pour tous les partis, qu’ils soient de droite ou de gauche. Et leur seule préoccupation désormais, ce n’est pas de voir comment ils vont pouvoir améliorer la situation de la France et des Français, mais comment ils vont gagner les prochaines présidentielles ! C’est le jeu des ambitions, illusions, combinaisons et trahisons (je cite de mémoire de Gaulle dans son dernier discours en 1969).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.